AFGC: Association Française des Gaz Comprimés
Les gaz de qualité alimentaire
 

Les applications

Le développement des applications est en évolution permanente dans les secteurs suivants : boissons alcoolisées et sans alcool, boulangerie-pâtisserie, charcuterie-traiteur, épicerie, fruits et légumes transformés, plats préparés, produits de la mer, produits laitiers et fromagers, viandes et volailles.
Les gaz concernés sont : E 220 Dioxyde de soufre ,E 290 Dioxyde de carbone, E 938 Argon, E 939 Hélium, E 941 Azote, E 942 Protoxyde d’azote, E 943a Butane, E 943b Iso-Butane, E 944 Propane, E 946 Octafluorocyclobutane, E 948 Oxygène, E 949 Hydrogène.
Les gaz alimentaires peuvent intervenir comme additifs (cas de l’atmosphère protectrice de conditionnement, du dioxyde de soufre comme conservateur et antioxydant œnologique), auxiliaires technologiques (cas du refroidissement et de la surgélation) ou ingrédients (cas du CO2 pour la carbonatation).

Additifs

• Oxygène, azote et dioxyde de carbone comme gaz de conditionnement sous atmosphère modifiée.
• Azote et dioxyde de carbone comme gaz propulseurs pour les boissons.
• Protoxyde d’azote comme gaz propulseur pour les crèmes.
• Dioxyde de soufre comme conservateur pour des denrées alimentaires spécifiques.

Auxiliaires technologiques

• Azote liquide et dioxyde de carbone liquide pour le refroidissement et la surgélation.
• Dioxyde de carbone pour l’extraction supercritique.
• Hydrogène pour l’hydrogénation des matières grasses

Ingrédients

• Dioxyde de carbone pour la carbonatation des boissons gazeuses.

Les axes d’évolution et d’action motivant les acteurs de la profession à développer de nouvelles applications sont dans le but de :

• Assurer un niveau élevé de protection du consommateur final de denrées alimentaires,
• Etablir, définir et mettre en œuvre de nouveaux standards selon les dispositions de la réglementation alimentaire,
• Augmenter la durée de vie des denrées périssables (DLC, DLUO) tout en préservant leur qualité.

Mentions légales...